Quelle est la grande banque française la plus verte ?

Les grandes banques européennes ont publié en 2022 dans leur document d'enregistrement universel de nouvelles métriques relatives à la taxonomie verte européenne sur la base des données à fin 2021. Cela donne accès au nouveau Green Asset Ratio (GAR).


Comprenant qu'afficher ces ratios verts a pour objectif de comparer les banques et de les inciter à flécher leurs investissements, je vous propose une comparaison au niveau des quatre plus grandes banques françaises.


L'exercice a de nombreuses limites :

- Le GAR n'est pas le seul indicateur en la matière. Il a toutefois le mérite d'être normalisé et de permettre une comparaison objective. Le principal biais étant dans la définition de ce qui peut entrer ou non dans la taxonomie verte.

- Le format de communication n'est pas totalement harmonisé avec plus ou moins de détails fournis par les institutions.

- L'analyse des métriques est difficile. Il faudrait par exemple une communication selon la nature des activités ou selon tout autre axe facilitant la compréhension.

- Les écarts importants sur le GAR sont probablement le reflet structurel de l'activité des banques. Plus qu'une comparaison, c'est peut-être la trajectoire de chaque banque qu'il faudra suivre sur plusieurs exercices.

- La qualité de ces premiers GAR est probablement discutable car les banques n'ont pas eu beaucoup de temps pour s'y préparer. Un grand travail de rattachement des actifs à la taxonomie est en cours.